Prochain voyage aux Philippines

Un bangka a El Nido, aux Philippines

Un bangka a El Nido, aux Philippines

Je me suis un peu absentée ces derniers temps, et je n’ai que peu eu de temps à consacrer à mon blog malheureusement, mais je me décide enfin à le reprendre car nous avons décidé, avec Hugo bien évidemment (je ne me déplace plus sans lui ;-)), de partir prochainement en voyage aux Philippines.

Pourquoi les Philippines me direz-vous ? Et bien … parce qu’il faut bien se décider, parce que j’avais envie d’aller en Asie une nouvelle fois, même si mes racines ne sont pas dans cet archipel, parce qu’Hugo ne connait pas cette région du globe, et parce que c’est une destination à la mode auprès des Français par les temps qui courent. Tout autant de bonnes raisons d’aller se reposer sous les palmiers philippins.

Le programme n’est pas encore à 100% défini, puisque l’itinéraire doit encore être fignolé, mais nous partirons près d’un mois, et notre but à tous les deux est de vivre au plus prêt de la population locale.

Nous commencerons évidemment par l’île principale, Luçon, sur laquelle on trouve la capitale « Manille », mais nous ne pensons pas rester très longtemps là-bas, préférant sillonner les rizières en restanques du Nord plutôt que la capitale qui n’a pas réellement une réputation flamboyante.

Nous partirons alors pour l’île de Palawan, sur laquelle nous nous attarderont sur le Nord, et en particulier sur le village d’El Nido, afin de parcourir l’Archipel de Bacuit (voir http://www.elnido.fr/bacuit.php si vous voulez rêver) en Bangka (bateau local comme sur la photo) évidemment. Sur Palawan, après El Nido, il est probable que nous descendions sur Port Barton, un petit village de pêcheurs pas touristique du tout semble-t-il, où nous pourrions rester quelques jours.

Ensuite, nous pensons partir sur l’ile de Siquijor, qui est parait-il un petit paradis terrestre comme le prouve l’image ci-dessous.

siquijor

Enfin, après avoir hésité avec Negros et Mindoro, nous avons choisi de finir par une petite touche sportive avec un petit séjour sur Boracay, même si il semble que l’île ne soit plus trop authentique, afin de faire un peu de kitesurf, sport auquel Hugo m’a initié il y a quelques mois a lors d’un séjour au Maroc. Vous savez tout, sauf juste une chose : après ce voyage, il est possible qu’on décide de poursuivre puisque nous sommes en train de prévoir un tour du monde, ou tout du moins un tour d’Asie, qui pourrait durer 11 mois, le temps d’un congé sabbatique, et qui pourrait démarrer très vite. Je vous raconte ça dans quelques jours.

Bises à tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *