Hugo

Je vous présente Hugo, et je vous laisse avec lui !
Mary Equall

hugoSalut à tous, je me présente vite, je suis Hugo et, pour que les choses soient claires tout de suite, je suis le petit ami de Mary depuis déjà 2 ans, ça commence à faire et c’est parti pour durer. Alors … laissez tomber ! 😉

Visiblement je suis le premier interviewé et en fait je crois que je suis bizuté une fois de plus ici, puisque je n’ai pas de questions ni de trame de fond pour cet article, et que la miss m’a juste demandé de me présenter et de parler de moi pour pouvoir mettre en route son blog. Concrètement, je crois que je me suis bien fait avoir sur ce coup !

Alors, que vous dire sur moi au juste pour vous faire rêver ?

Bon, j’ai 24 ans (je sais, je suis plus jeune que Mary qui est une cougar du coup ;-)) et je travaille dans le BTP dans le var. Pour être plus précis, je suis désamianteur, un métier exigeant physiquement (qui fait de moi un pot de miel à jolies nanas, lol!) mais que je ne pense pas poursuivre trop longtemps car, si il a le mérite d’être bien payé, il est en revanche dangereux niveau santé (voir http://www.desamiantage.org/maladies.html) ce que Mary n’aime pas du tout.

Pour le boulot, c’est bon, maintenant parlons de ma vie en dehors du taf ! En même temps que j’écris cette phrase, je me suis rendu compte que je me prenais au jeu et que j’avais pas mal envie de vous raconter ma vie. Je vais peut-être monter mon blog moi aussi bientôt. Si la webmastrice veut bien m’aider… 😉

D’ailleurs, puisqu’on en parle de la webmaster, j’ai en fait deux passions : les sports mécaniques d’une part, autant auto que moto, mais aussi et surtout le surf et tous les sports qui en sont dérivés, et depuis peu c’est le stand-up paddle sur lequel j’ai jeté mon dévolu. Le paddle est un sport qui est « à la mode » depuis quelques années car il démocratise un peu le surf en le rendant plus facile d’accès pour les moins sportifs. A l’aide d’une pagaie, il ne vous reste qu’a propulser un longboard, autant dans les vagues que dans les petites criques de la côte varoise ! Le stand-up paddle démocratise donc le surf dans ce sens qu’il est accessible même à ma grand-mère presque, et qu’il peut autant servir à des aventuriers en bateau mais peu sportifs, qu’à des jeunes surfeurs qui souhaitent diversifier leurs pratiques sur l’eau.

Bon, je suis parti dans mon trip et ne vous ai pas expliqué où je voulais en venir : je suis en recherche de projet de reconversion et comme ma copine est webmaster et que je suis passionné de sup, je me dis que monter un projet de boutique en ligne dédiée à ces équipements pourrait être une idée, mais en fait j’en ai aussi beaucoup d’autres et le tout va être de choisir vers quoi me tourner lorsque je sortirais de mes chantiers.

Nul doute que la miss Equall vous filera des nouvelles de mes projets très vite 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *